L'éradication du bambou traçant

ajouter gallerie d'image de mme b.

La taille

Tailler continuellement le bambous à ras du sol, fini-t-il pour le tuer ?

 

Pour en finir avec ce terrible bambou et ses puissants rhizomes est-ce bien valable de ne s'en prendre qu'à ses parties aériennes ? Tout au long de notre parcours en compagnie de l'entreprise CK CONSTRUCTION, nous avons ainsi pu constater que beaucoup de personnes, y compris des paysagistes, tentaient par une coupe répétée des tiges de bambous d'affaiblir la plante mère.

Et bien, c'est mal connaître la biologie et les habitudes des plantes de la grande famille des bambous et particulièrement de celle de l'espèce des phyllostachys, que de croire que ceci pourra en venir à bout. Bien au contraire, si le bambou est planté en massif décoratif dans une pleine terre de jardin, au milieu d'une pelouse, le fait de s'attaquer ainsi à ses branchages ne fera que précipiter son envahissement en longueur comme en largeur de votre gazon. Il se projettera alors avec plus de rigueur et de hardiesse à la conquête de tout l'espace qui s'ouvre à lui.

Très naturellement et même plutôt intelligemment, si on le coupe à ras du sol ses racines souterraines, voire aériennes, iront de plus en plus loin afin de provoquer des repousses quasi traumatiques de jeunes turions. C'est pourquoi détruire un bambou, y compris les fargesia par une taille des chaumes revient quasi inexorablement et très simplement à en solidifier, puis à en étendre, dans la plupart des cas son tissu rhizomatique.

 

Alors en cas d'infestation garder votre calme et ne toucher au bambou que le jour où vous déciderez véritablement de le réduire pour le recentrer et le concentrer dans un coin précis du jardin, voire derrière une film anti-rhizome, ou alors à purement et simplement le détruire par une éradication de toute la plante.

Empoisonnement

Est-il utile d'empoisonner le bambou afin de s'en débarrasser ?

 

Le bambou étant doté d'un système souterrain de racines particulièrement vivace et rapide à déployer, il est complètement inutile de les intoxiquer par du gros sel ou encore de l'huile de vidange. 

 

Certes, il y a aura, évidemment, dès le départ un changement d'aspect physique qui pourra faire croire à un dépérissement durable des bambous, mais non, rien ne sera véritablement joué. En effet, il suffira d'un bon coup de pluie pour relancer le bambou et plus que cela, les rhizomes iront derechef se filer un chemin au loin des zones infectés par les produits, colonisant alors des nouvelles parties du jardin à une vitesse éclair.

 

Donc pourquoi salir durablement sa propre terre, assassiner tout un écosystème souterrain et même envoyer une pollution bien inutile dans les nappes phréatiques, le tout en plus sans aucune garantie de résultats ?

 

Qui plus est il faut être pleinement conscient que c'est bel et bien l'ensemble de l'environnement écologique, la vie du jardin, son sol, sa micro-faune et sa micro-flore qui sera mise en péril et ceci pour de longues années, voire de façon irréversible obligeant parfois à décaper plusieurs centimètres de terre souillée.

 

L'entreprise Wiss, spécialiste dans l'enlèvement, l'arrachage et la destruction des bambous traçants vous fournira gratuitement un devis réaliste et garantissant un travail de qualité et respectueux de votre budget, alors avant de le regretter n'hésitez pas à contacter un professionnel du paysage qui saura vous écouter et vous conseiller.

Arrachage

L'arrachage reste l'unique solution pour se débarrasser définitivement du bambou traçant.

 

Aucun produit phytosanitaire, ni tonte régulière, ne peut réellement se vanter d'être efficace sur des bambous traçants déjà bien installés. Surtout dans des régions chaude comme le sont le bassin d'Uzes, Nîmes, Montpellier.

Il n'existe aucune autre solution qu'une extraction en bonne et due forme de toutes les touffes de bambous. Tâche qui, très souvent, ne peut se faire qu'à l'aide d'une micro ou d'une mini pelle mécanique.

Il s'agit d'un travail très technique et qui demande aussi beaucoup de précision et d'expérience. Ce n'est pas pour décourager votre bonne volonté que nous écrivons cela, mais seulement pour vous éviter des déceptions, sachant surtout que le temps est précieux quand une invasion de bambous traçants est en cours. Et les dégâts (p.e. tuyaux et murs cassés), provoqués chez soi ou chez les voisins, peuvent être bien plus onéreux qu'une intervention professionnelle définitive.  

Wiss Paysagiste grâce à son partenariat intensif avec l'entreprise du bâtiment CK Construction permet à ses clients de bénéficier de tarifs particulièrement avantageux. Ainsi, les prix pratiqués via ce concordat inter-entreprises sont parmi les plus bas du Gard et l'Hérault. Pour le plus grand bénéfice de nos clients.

 

Les photos en haut de cette page montrent un chantier d'arrachage de rhizomes de bambous traçants aux alentours de Bagnols sur Ceze. Après avoir préalablement décapé toute la surface aérienne des bambous, on passe à la phase 2 qui consiste en l'extraction de tous les rhizomes souterrains. Opération pénible et délicate elle requière un conducteur de pelle expérimenté qui devra connaitre tous les indicateurs relatifs aux normes des VRD (voiries, réseaux, distributions) afin de détecter toute trace de l'éventuelle présence de conduites d'eau, de gaz...



Fort d'une expérience très importante dans le domaine, Wiss Paysagiste, en collaboration avec CK vous accompagne dans tous vos projets concernant la plantation ou l'éradication des bambous. Nous opérons aux alentours de : Nîmes, pays d'Uzes, Montpellier, Lunel, Sommieres, Bagnols sur Ceze. Contactez-nous pour un devis gratuit : 06.68.99.22.35