Chenilles processionnaires : une lutte mécanique

Les chenilles processionnaires, bien répandues dans le Gard et l'Hérault, doivent être dénichées à des périodes bien précises pour que l'opération conjugue à la fois une efficacité optimale et le risque moindre pour l'opérateur chargé de décrocher les nids. 

 

Pour Wiss Paysagiste et bien que nous posions des pièges, nous privilégions toujours la lutte mécanique. C'est le seul système qui limite drastiquement les risques sanitaires (pour la famille, le voisinage et les animaux de compagnie) en même temps que la gêne visuelle. Et, très important il n'y a pas ensuite, sauf ré-infection par les arbres alentours, d'opération de maintenance secondaire. Pour faire court : Wiss Paysagiste préfère éliminer radicalement le parasite que le bloquer, surtout en centre ville ou en présence d'enfants. Par contre, pour une lutte efficace il faut impérativement que les cocons soient encore clos, c'est à dire que les chenilles n'aient pas entamées leur procession, sinon il est impossible, voire inutile de supprimer les nids. C'est pourquoi Wiss Paysagiste ne peux que vous recommander d'agir au plus vite, dès la détection des premiers nids, car, trop souvent on a tendance à ne pas se méfier assez, à repousser au lendemain, puis les températures se réchauffant peu à peu les insectes ne tardent finalement plus à sortir de leur léthargie hivernale.

 

Les différences de coût entre les divers types d'interventions tiennent compte de la variation de matériel, de technique et de temps à mettre en œuvre pour le nettoyage. Ces tarifs, toutes charges comprises, comprennent les déplacements, la suppression mécanique depuis le sol ou via une technique de grimpe, l'évacuation et la destruction de la totalité des nids sur l'ensemble des arbres. 

Lors de certaines configurations de jardins, notamment quand il y a plusieurs arbres infestés dont certains à des hauteurs de plus de 15 mètres, il peut être utile et beaucoup plus sain, mais aussi économiquement plus viable, de procéder à l'élagage, voire à l'abattage d'un ou de plusieurs pins. Une solution radicale qui sera certes étudiée préalablement bien comme il se doit afin de peser le pour et le contre. Il est à noter cependant qu'il n'y a parfois pas d'autres alternatives pour réduire les frais d'entretien que de recréer un équilibre spatial entre les végétaux, notamment pour éviter tout croisement ou télescopage de rameaux. Ces derniers permettent un passage aisé des parasites d'un végétal au suivant. Leur couper les ponts c'est parfois commencer à mettre un sérieux coup de frein à leur projets expansionnistes.

 

Nos méthodes de travail allient l'écologie à une totale sécurité des hommes et des animaux de compagnie et le tout à des tarifs toujours très compétitifs.


Wiss Paysagiste, jardinier paysagiste sur Nîmes, Montpellier, Uzes, La Calmette, Bagnols sur Cèze, Lunel, Sommieres... depuis 20 ans, le savoir vert !